La Communauté de Haute Provence Pays de Banon est située entre le mont Ventoux, la montagne de Lure et le Luberon, au Sud-Ouest du Département des Alpes de Haute Provence.

Au croisement de trois axes de communication importants :

  • celui de la Durance qui relie les Alpes à la Méditerrannée
  • celui de la vallée du Calavon qui relie la Durance au Rhône.
  • Celui vers le Vaucluse, en passant par le plateau d'albion.
Encadrée de collines où moutonnent les chênes verts, irriguée par trois rivières généreuses, la Laye, le Largue et l'Encrème, surveillée par ses villages perchés le territoire de la Communauté apparaît comme une oasis dans un pays réputé aride.

Une halte que les romains avaient déjà choisie, sur la Voie Domitienne conduisant d'Espagne en Italie, pour reprendre force et courage.

Bien d'autres après eux ont laissé leur empreinte en ce lieu propice aussi bien à l'agriculture qu'à la science, à la spiritualité et à la création artistique. Un territoire privilégié, régulièrement enrichi des apports culturels de tous ceux qui ont choisi de s'y fixer, et qui offre en retour le bonheur et la sérénité qui coulent des étoiles.


Site Communauté de Haute Provence - photo caractéristiques de la Provence


"C'est entre les collines, là où la chair de la terre se plie en bourrelets gras.
Quelques grosses fermes, deux ou trois châteaux romantiques et un grand nombre de petites "folies" seigneuriales très belles et très vieilles...
Il y a de beaux labours en roue de paon, de petits vignobles armés de saules à chaque raie, des parcs recouverts de sycomores et de platanes, de longues allées d'ormes, des fontaines encadrées de bosquets d'érables...

Ici, les étoiles éclairent; elles suffisent pour qu'on se reconnaisse dans un chemin.
On en voit peut-être plus qu'ailleurs ; ce qui est sûr, toutefois, c'est qu'elles sont plus grosses, l'air y étant pour quelque chose, soit que sa pureté, qui est extrème, mette à vif les constellations, soit ce que certains prétendent, qu'il contienne une matière faisant office de loupe." Jean GIONO.